JEANNE PLANTE EST CHAFOUIN A L​’EUROPEEN – 5 rue Biot 75017 Paris – CONCERT LE 20 MARS à 20 HEURES – Durée du spectacle 1h15 – Première partie : Monsieur K (20 min) –

 

  • Mise en scène PATRICE THIBAUD

    Chant et comédie JEANNE PLANTE

    Guitalélé et Violoncelle PHILIPPE DESBOIS

    Casseroles JACQUES TELLITOCCI

    Claviers JEREMIE PONTIER

    Son BENOIT DESTRIAU

    Lumières ALAIN PARADIS

  • Costumes Isabelle BEAUDOUIN

 

Elle a l’art de sublimer le cocasse et on l’imagine volontiers courir à travers les nuages avec un tambour en flammes. C’est en soi une déesse, une figure mythologique, chamboulée de se retrouver sur terre et de devoir se coltiner un quotidien parfois morose qu’elle a pour mission d’étourdir.

 Sa baguette magique, c’est l’humour, sa langue qu’elle n’a jamais dans sa poche et c’est plus fort qu’elle, elle dira toujours ce qu’elle pense et tant mieux car elle sait mieux que personne déclarer son amour à un Italien qu’elle décrit avachi et prétentieux.

 Elle déconcerte, Jeanne PLANTE, elle se déconcerte et ça tombe bien puisque son concert comique et sentimental s’avère une vraie bouée de sauvetage destinée aux âmes complexées de tous bords.

 Une recycleuse hors pair qui ressuscite nos bobos, les roule dans la farine et mine de rien puisqu’elle adore se travestir en bimbo, à talons aiguille, style Marylin Monroe, elle s’autorise tous les fantasmes, nous rêvons d’elle en femme à tiroirs dans un manège de foire, car elle déborde, elle n’est pas une apparition, mais plusieurs, telle Kali cette déesse indienne à huit bras, ranimant pour nous de vibrantes étoiles, Arletty en passant par Bardot avec un sourire chafouin désarmant.

 Il y a du Pierrot lunaire chez Jeanne PLANTE mais c’est pour les intimes car elle a un alibi de tonnerre celui de la bête de scène dévergondée qui fait tourner la tête de ses musiciens, des joyeux drilles visiblement heureux d’être les chevaliers servants d’un personnage imprévisible qui chante tout haut ce qu’il pense, rêve et cela le plus sensuellement du monde.

 Parmi toutes ses chansons, nous recommandons bien sûr « Je jouis » (Paroles de Jeanne PLANTE et Fred RASPAIL, musique de Fred RASPAIL) et cette irrésistible « La bouillabaise » (Paroles de Vincent ROCA et musique de Gérard BOURGEOIS)  absolument délicieuse.

 L’univers de Jeanne PLANTE est unique ou bien il est à la mode de son talent, celui d’une Diane chasseresse qui s’amuse à lancer ses fléchettes dans les nuages pour faire venir le soleil.

 Surtout ne manquez pas son prochain spectacle à l’EUROPEEN, le 20 Mars 2019, un véritable arc en ciel musical !

 Paris, le 13 Mars 2019

 Evelyne Trân

Un commentaire sur “JEANNE PLANTE EST CHAFOUIN A L​’EUROPEEN – 5 rue Biot 75017 Paris – CONCERT LE 20 MARS à 20 HEURES – Durée du spectacle 1h15 – Première partie : Monsieur K (20 min) –

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s