LES 7 MINUTES – Spectacle présenté dans le cadre du Festival international des Arts de Bordeaux métropole – Samedi 15 Octobre à 11 Heures à Saint Médard et Dimanche 16 Octobre à 16 Heures à Bordeaux/quartier Bastide

 fab2016-7min-alex-giraudfab2016-7min-jacques-nicolas-2

Photo Alex Giraud                                                        Photo Jacques Nicolas

Conception et chorégraphie Agnès Pelletier
Interprètes Valérie Sabut, Raphaël Dupin, Laurent Falguieras, Marc Lacourt, Samuel Dutertre, Agnès Pelletier, Christian Lanes, Virginie Garcia, Solène Serruti, Éloïse Deschemin, Cyril Cottron, Vincent Curdy etYann Nedelec
Création costumes et accessoires Catherine Sardi
Réalisation d’objets Phano Benhalal

 

Il ne faudrait que 7 minutes pour que l’inimaginable se produise. Tout dépend évidemment ce que vous entendez par inimaginable. Et si cet inimaginable courait les rues. S’il suffisait de s’asseoir sur un banc public en face de la jolie Mairie de St Médard ou à la terrasse du café à proximité du marché ou de bailler aux corneilles devant un feu qui refuse de passer au rouge, pour découvrir, redécouvrir que le quotidien peut s’emballer comme un feuille volante et que nous sommes tous ou prou sans le savoir acteurs, actrices de scènes qui se passent sous notre nez tant elles paraissent ordinaires et qui au ralenti celui de la pause prennent des proportions ahurissantes comme s’il suffisait de faire mine d’arrêter le temps pour rentrer dans un miroir grossissant.

La compagnie VOLUBILIS enchaîne huit performances dansées, chorégraphiées par Agnès Pelletier, qui ont la particularité de se fondre dans le paysage urbain, tant et si bien que les spectateurs qui suivent les pérégrinations des comédiens danseurs devant la vitrine d’un coiffeur, une fontaine, ou la place de l’hôtel de ville, etc., voient bien que la vie ne s’arrête pas pour autant. Il y a et oui des personnes qui sortent de la mairie sans même jeter un coup aux ébats comiques de jeunes mariés sur le perron !

Ce spectacle de rue extrêmement vivant et drôle plaît énormément au public et notamment les enfants fascinés par des scènes qui nous replongent au cœur même du film muet, sa poésie, son onirisme à la fois simple et fantastique.

Pendant le joli parcours qui nous a permis de découvrir St Médard, nous n’avons pas pu nous empêcher de penser à Pierre ETAIX, avec l’impression d’avoir participé à un tournage d’un film ou d’un rêve à l’affiche de tous les coins de rue…

Bordeaux , le 15 Octobre 2016                    Evelyne Trân

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s