SEMAINE EXTRA – LES ADOS FONT LEUR FESTIVAL – 2EME EDITON DU 29 MARS AU 1ER AVRIL 2016 AU NEST THEATRE A THIONVILLE –

nest_1415_visuels_site_extra

Combien d’adolescents n’ont pas dû couper cours à leurs premiers émois artistiques, face à leurs parents soucieux de leur avenir pour qui les études constituent la seule priorité.

La plupart des adolescents découvrent le théâtre en milieu scolaire, guidés par des professeurs de lettres heureux de pouvoir leur faire découvrir que le théâtre, ce n’est pas seulement quelques tirades de Molière ou de Corneille épluchées sur un banc d’école, mais que le théâtre ça peut aussi se conjuguer au présent, que cela peut aussi s’écrire et se vivre aujourd’hui.

Pour Jean BOILLOT metteur en scène et directeur du NEST et Cécile ARTHUS artiste associée à la jeunesse du NEST, la transmission des arts du théâtre est primordiale, les adolescents d’aujourd’hui sont les spectateurs et les créateurs de demain. Au cours de cette semaine extra, associés à des lycées, des centres sociaux, transfrontaliers, ils ont ouvert pas moins de 17 ateliers, 14 ateliers en temps scolaire et 3 ateliers participatifs qui ont permis aux adolescents de suivre les étapes d’un des spectacles proposés « Dans ma chambre ». Quant à la communication, tracts, dossiers de presse, interviews vidéo, elle a été en partie réalisée par les élèves eux mêmes.

Véritable effervescence créatrice, expérience unique pour souligner le besoin de rêve et de création des jeunes. Oui, ils ont le droit de rêver, d’ouvrir leurs esprits car entrer dans la vie active, ce n’est pas seulement savoir qu’il va falloir trouver un métier pour gagner sa vie c’est aussi essayer d’appréhender le monde, la société environnante, après être sortis du cocon familial. Expérience à la fois angoissante et exaltante !

Place à la découverte aussi ! Aux confins de l’imaginaire et de l’intime, de l’exploration d’autres univers, car ils sont plusieurs les univers d’adolescents, et c’est pour leur donner la parole qu’à l’issue d’un concours d’écritures auquel participent des lycées du Luxembourg, d’Allemagne, de Belgique et de France, des textes des lycéens, sont mis en scène par une équipe de professionnels. Cette année « Les IROQUOIS » avaient pour thème la vocation et étaient guidés par l’auteur ALBAN LEFRANC. Heureuse initiative de Jean BOILLOT qui permet à des jeunes de vivre un rêve inespéré, voir leurs pièces jouées sur scène par trois comédiens talentueux, Marie CHENAL, Grégoire GROS, Charlotte KRENZ et mis en scène par Catherine UMBDENSTOCK .

Au cours de cette semaine extra, adolescents et adultes se sont trouvés sur la même longueur d’onde théâtrale, avec une belle déferlante de spectacles originaux, « Dans ma chambre », «  Oh boy », « A la renverse»  et un Werther haut en couleur. Le théâtre, c’est peut-être du rêve, du loisir, mais c’est aussi très concret, pourront dire les adolescents qui ont été partie prenante de ce festival intense et fructifiant ! Vivement la prochaine édition !

Paris, le 3 Avril 2016                                              Evelyne Trân

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s