OH BOY ! AU NEST THEATRE DU 31 MARS AU 1ER AVRIL 2016 A THIONVILLE

boy-erdogan-armoire (1)

DISTRIBUTION
mise en scène
Olivier Letellier
adaptation
Catherine Verlaguet
avec en alternance
Lionel Erdogan / Guillaume Fafiotte
création lumière
Lionel Mahé
création sonore
Mikaël Plunian
régie en altenance
Lionel Mahé et Laurent Labarrière
Le spectacle d’après le roman éponyme de Marie Aude MURAIL a obtenu le Molière du spectacle Jeune Public en 2010. Il se focalise sur l’histoire de BART, un adolescent attardé de 26 ans, sans père, ni mère (son père l’aurait abandonné à la naissance, la mère s’est suicidée) qui, un jour, apprend de la bouche du juge de tutelles qu’il a deux autres demi-sœurs et un demi frère.C’est un peu lourd pour les épaules de BART qui vit alors en couple avec un garçon. Mais les épreuves de BART ne s’arrêtent pas là, son demi-frère est atteint de leucémie et il doit le soutenir, l’aider à passer le cap. BART raconte tout cela aux auditeurs de façon légère, comme s’il s’agissait de péripéties de la vie. A vrai dire, il n’a jamais vraiment eu le temps de se lamenter, et son optimisme, sa façon positive d’affronter les événements est encourageante.Le comédien se sert d’objets, de poupées barbies, de canards en plastique pour représenter les différents personnages, les demi- sœurs, la juge de tutelle etc. et surtout pendant toute la durée du spectacle, il ne cesse de manipuler une armoire en bois dans tous les sens, debout, couchée, une armoire qui aurait une tête d’arbre familial.

Tout de même c’est le cas social typique, famille décomposée, recomposée, père absent, de plus il est homo . Eh bien figurez vous et c’est BART qui nous le dit, il n’y a pas de normes qui vaillent, il faut simplement s’adapter aux situations.

BART qui pourrait faire penser aussi bien au  Candide de Voltaire qu’à Peter Pan a beaucoup de charisme. A l’issue de la représentation, des adolescentes ont questionné le comédien Lionel ERDOGAN qui a créé le rôle, sur son âge jusqu’à lui demander son numéro de portable !

BART c’est le grand frère, le héros atypique, à qui on peut exposer ses problèmes, il va pas vous laisser tomber parce qu’il n’a pas peur, il n’est pas casse cou non plus, il laisse juste parler son cœur…

Un imbroglio de problèmes familiaux à rendre fou un arsenal d’assistantes sociales, allons donc ! Mais les problèmes c’est comme des pétards, ils peuvent être dégoupillés. BART est homo, célibataire, il n’a pas le profil pour prendre sous tutelle son demi frère ?! Qui a dit qu’il n’avait pas le profil ? Bart est le héros d’un conte initiatique moderne confronté à des situations très difficiles mais pas impossibles. En plus BART ne se prend pas au sérieux, c’est un héros malgré lui, doté sans le savoir d’un très grande générosité et d’un sens de l’humour imparable. 

La mise en scène d’Olivier LETELLIER aérienne, onirique,  laisse le champ libre au comédien d’être à la fois conteur, personnage, manipulateur d’objets, et de donner une tournure poétique inattendue à cette  histoire familiale cabossée mais si riche !

Paris, le 1er Avril 2016                                   Evelyne Trân  

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s