CYRANO DE BERGERAC D’EDMOND ROSTAND au THEATRE DU RANELAGH – 5, rue des Vignes 75016 PARIS – à partir du 10 Septembre 2015

Auteur : Edmond Rostand

Mise en scène : Jean-Philippe Daguerre

Avec : Stéphane Dauch, Charlotte Matzneff, Simon Coutret ou Alex Disdier, Edouard Rouland, Yves Roux ou Grégoire Bourbier, Didier Lafaye ou Antoine Guiraud, Geoffrey Callènes, Emilien Fabrizio, Nicolas Le Guyader, Mona Thanaël ou Barbara Lamballais, Petr Ruzicka ou Survier Flores ou Aramis Monroy

Musique Originale : Petr Ruzicka

Costumes : Corinne Rossi

Décor et Accessoires : Vanessa Rey-Coyrehourcq

Cyrano de Bergerac au Théâtre le Ranelagh2h – Surtitré en anglais

À partir du 10 septembre 2015

Du mercredi au samedi à 20h45 + samedi à 16h30 + dimanche à 17h

Supplémentaire le 11 novembre à 16h

Supplémentaires à 16h30 les 5, 12, 19, 21, 22, 23, 26, 28, 29, 30 décembre 2015

et le 2 janvier 2016 / Relâches les 1er oct, 1er nov, 11 novembre 21h

Voilà un spectacle qui a eu beaucoup de succès au Théâtre MICHEL, la saison dernière. Le voici de retour au Théâtre du RANELAGH qui fait partie de ces de ces scènes qui respirent le bon vieux Paris, celui d’Aristide Bruant, les Grands Boulevards, le Moulin Rouge  etc. Il ne faut pas s’étonner d’y rencontrer beaucoup de touristes. La création de Cyrano de Bergerac en 1897 a marqué cette époque et son retentissement a valu à son auteur Edmond ROSTAND, une réputation internationale.

 Et puis Cyrano n’est pas un héros triste, c’est une vedette typiquement française  qui parle une langue hors du commun,  l’alexandrin faisant  chanter le français avec une virtuosité imparable.

 Il faut être un jongleur de mots pour adopter cette langue vive, baroque, truffée de jeux de mots. Le texte représente à lui seul une épopée linguistique. Il est vrai que Cyrano a été créé par Edmond Rostand, pour   un comédien surdoué  nommé COQUELIN qui réclamait un rôle à sa démesure.

 Epique, comique,  patriotique, romantique, la pièce soulève plusieurs genres et  introduit même des scènes musicales. L’histoire d’amour fort romanesque et presque invraisemblable est de nature à tenir en haleine les âmes sensibles, les épisodes culinaires excitent les papilles, et les scènes de cape et d’épée nous rappellent les Trois Mousquetaires.

 La mise en scène de Jean-Philippe DAGUERRE est particulièrement animée et colorée. Elle met en valeur l’essentiel, le texte et la fantaisie de la pièce. Les costumes sont également très réussis et l’ambiance  musicale assurée par le grand violoniste Petr RUZICKA, est enrichie de pièces et de chants inédits dont certains signés de ROSTAND lui-même.

 Les comédiens du GRENIER BABOUCHKA mènent la danse avec une belle énergie et Stéphane DAUCH qui joue le rôle-titre savoure l’alexandrin  avec panache.

 Un spectacle divertissant, requinquant, très agréable. Cyrano de Bergerac fait partie des classiques incontournables, et l’on aurait pu craindre un certain académisme, or la mise en scène de Jean-Philippe DAGUERRE y apporte sa touche poétique et musicale avec beaucoup de finesse.

 Paris le 17 Novembre 2014, mis à jour le 1er Septembre 2015       Evelyne Trân

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s