DON JUAN au Théâtre 14 – 20 Av Marc Sangnier 75014 PARIS – Mise en scène d’Arnaud DENIS du 11 Mars au 26 Avril 2014 –

 

AFFICHE DON JUANDécor Edouard Laug  – Costumes Virginie Houdinière – Lumières Laurent Béal Création vidéo Sébastien Sidaner – Maquillage Pascale Fau

Avec la troupe des Compagnons de la Chimère :

Artistes : Arnaud Denis, Jean-Pierre Leroux, Alexandra Lemasson, Vincent Grass, Eloïse Auria, Jonathan Bizet, Julie Boilot, Loïc Bon, Gil Geisweiller, Stéphane Peyran

et la participation virtuelle de Michael Lonsdale

dans le rôle de la statue du Commandeur

Le personnage de Don Juan incarné et mis  en scène par un jeune et talentueux comédien, Arnaud DENIS, c’est de bon augure.

 Que fait Molière sinon donner la parole à un jeune fils à papa qui entend vivre sa vie librement le plus heureusement possible. Reconnaissons que sa position sociale lui permet de s’adonner au plaisir . Il dispose des meilleures cartes dans son jeu, le temps, l’argent, la naissance et il entend en profiter. Don Juan n’a pas besoin de travailler pour les autres, il fait travailler son désir en éternel insatisfait. Cette conjoncture qui va se révéler néfaste, est en réalité une véritable prison. Don Juan aveuglé par sa fureur de vivre ne croit qu’en lui-même ou bien son inconscient s’oppose à bannir le seul bastion dont il dispose vraiment en tant qu’homme, et pas seulement en tant que fils à papa, le sentiment de sa personne et rien d’autre.

 DON JUANLa morale, la religion, la famille n’ont pas de prise chez un homme corrompu c’est en résumé ce que dit Molière qui ce faisant met à nu un homme qui va jusqu’au bout de l’affirmation de soi, face à l’inquisiteur,  le Commandeur.

D’ailleurs, il finira dans les flammes comme Jeanne d’Arc . Cette fin tragique le sauve d’une autre fin plus acceptable mais pire, celle de devoir endosser la figure  d’hypocrite que fustige  violemment Molière.

 De fait, c’est l’orgueil de Don Juan qui a quelque chose de fascinant d’autant plus qu’il est mis en valeur par la figure résignée, terre à terre de son domestique SGANARELLE, pétri du bon sens commun.

 Est-ce à dire que c’est la condition sociale qui fait l’homme ? Peut on imaginer l’esprit de Don Juan dans la peau de Sganarelle ?

 La pièce de Don Juan est politique dans le sens où elle pose le doigt sur des liserés très sensibles de l’échiquier  humain, dont les motifs sont récurrents, c’est la jeunesse face à l’autorité, le peuple face aux pouvoirs financiers et religieux, la condition de la femme etc. Et ce n’est pas un hasard si Don Juan déclare qu’il va devenir hypocrite par politique.

 DON JUANLe Don Juan d’Arnaud Denis, n’est pas antipathique, c’est un jeune dandy, aussi bien séduisant en habit qu’en paroles, c’est un artiste en somme conscient de son pouvoir de séduction mais doublé d’un certain pragmatisme : « Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit ».

 Du coup, l’on comprend qu’un tel homme puisse s’ennuyer et ne recule pas devant les spectres.  Molière vient au secours de ce personnage « sans âme » avec quelques artifices qui sont du pain béni pour un metteur en scène. Spectres, musique religieuse, coups de tonnerre,  flambeaux, et la spectaculaire apparition du commandeur auront raison de la vanité d’un homme qui disparait en fumée.

 DON JUANUne petite apocalypse sur scène qui ne laisse d’autre trace qu’une infime    signature humaine, celle de Sganarelle pleurant  après ses gages   

 La forme plutôt que le fond, l’artifice plutôt que la nature. Tous ces ingrédients se chevauchent dans la pièce de Don Juan d’où son aspect  baroque mis en évidence par la mise en scène spectaculaire  d’Arnaud  DENIS  qui fait resurgir l’humanité de Sganarelle, interprété par l’excellent Jean Pierre LEROUX.

 Voilà un Don Juan qui ne manque pas de charisme !!!!

 Paris, le 25 Mars 2014       Evelyne Trân

                

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s