CHANTS D’EXIL : textes et chansons de Bertolt Brecht au Théâtre du Balcon 38 rue Guillaume Puy 84000 Avignon du 13 au 16 Février 2014, puis du 18 au 24 Février à LENCHE – 4 Place de Lenche 13002 MARSEILLE –

CHANTS D'EXIL BISMise en scène : Serge Barbuscia

Adaptation : Aurélie Barbuscia

Avec : Aïni Iften , Serge Barbuscia

Bandonéon : Yvonne Hahn

Scénographie et lumière : Sébastien Lebert

Mais qui est donc Bertolt BRECHT ? Son nom résonne dans la mémoire collective comme celui de SHAKESPEARE et vient aussitôt à l’esprit sa pièce  la plus connue « L’Opéra de quatre sous ». Mais sait-on  que c’est pendant  ses quinze  années d’exil qu’il a écrit une grande partie de son œuvre : La vide  Galilée, Mère courage et ses enfants, la Bonne âme de Se-Tchouan, la Résistible ascension d’Arturo UI etc.

 Né en 1898, Brecht a connu les horreurs de la 1ère  guerre mondiale, la montée du nazisme, il devient marxiste,  résistant de la première heure, opposant à Hitler, ses œuvres sont brûlées lors de l’autodafé 10 Mai 1933.  Il  quitte l’Allemagne au lendemain de l’incendie du Reichstag. Il parcourt l’Europe, s’installe en Finlande, en Suède puis en Californie et ironie de l’histoire, après le  2ème guerre mondiale, il est à nouveau chassé des Etats Unis en 1947 à cause de son étiquette »Rouge » de dangereux communiste.

 Son œuvre est inséparable de sa vie et d’évènements historiques qui peuvent paraitre lointains pour des jeunes de 20 ans, mais qui restent encore brûlants pour leurs parents, leurs grands et arrières grands parents. Faire entendre  la voix de Bertolt BRECHT, aujourd’hui, c’est une manière de se palper, pour se comprendre en tant que citoyen du monde .

 Les chants d’exil de de Bertolt Brecht, adaptés de ses chansons et poèmes par Aurélie BARBUSCIA, ne sont pas des chants de désespoir, ce sont des chants pleins de fièvre ardente, de frémissements qui remuent la chair, qui appellent au combat pour la liberté, ils rejoignent les voix d’autres exilés comme Victor Hugo, Pablo Neruda, Nazim Hikmet, Dostoïevski pour ne citer qu’eux.

 Serge BARBUSCIA saisit  tout d’abord par sa gravité quand il apparait sur la scène plongée dans l’obscurité. C’est un peu comme s’il avait invité BRECHT à venir parler de sa vie sur scène. Oui, BRECHT est présent,  c’est un poète, un chanteur nomade, un griot, un conteur d’aujourd’hui. A même l’obscurité, les ténèbres, il est possible de faire rebondir, perler les sons de la révolte, de l’espérance, de la joie, du plaisir, grâce aux talents conjugués du scénographe Sébastien LEBERT et  des interprètes.   

balcon_2_2014_363 Accompagnés par une bandonéiste exceptionnelle, Yvonne HAHN, Serge BARBUSCIA et AINI IFTEN deviennent l’esprit des voix qui ont inspiré à BRECHT ses chansons les plus crues, les plus familières, les plus drôles et les plus libertaires.

 Le spectacle dure à peine une heure  mais il est très dense, très émouvant. Rendez-vous compte, parcourir la vie d’homme qui a traversé les pires événements qu’ont connu nos parents, en chansons, en poèmes vivants…

Le théâtre du Balcon était bondé, cet après-midi du  Dimanche 16 Février 2014,  s’y côtoyaient plusieurs générations de spectateurs, enfants, adultes, personnes âgées, tous heureux d’avoir assisté ensemble à ce magnifique cabaret chantant, parlant de  BRECHT.

 Un très joli après-midi, ma foi ! Comment ne pas être émus d’avoir pu réunir en un seul regard, aussi bien les yeux brillants d’une vieille dame avec une canne que ceux d’une enfant sur le même rang, exprimant le même bonheur.

 La vie continue, que le spectacle continue, merci le Théâtre du Balcon, nous vous souhaitons une belle tournée, à Marseille, en Martinique et toujours en Avignon puisque maintenant,  nous pourrons dire, sur le pont d’Avignon, on y danse, on y danse avec Brecht !!!

 Paris, le 18 Février 2014                  Evelyne Trân

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s