LA PATIENTE de Anca VISDEI au Théâtre du Mais – 37 RueVolta 75003 PARIS – Mise en scène de Pauline MACIA, avec Barbara LAMBERT et Michaël COHEN – Du 6 Avril au 26 Mai 2013 – les dimanches à 15 H, les samedis à 19 H

La rumeur courait que certains psychanalystes avaient des relations amoureuses avec leurs patientes. J’avais interrogé à ce sujet une camarade psychologue qui m’avait répondu très sérieusement « Ça peut arriver ».

 La comédie fort croustillante d’Anca VISDEI laisse supposer qu’elle a elle-même connu le divan de l’analyste. Dans tous les cas, elle tire si habilement les fils des entretiens entre la patiente et son docteur de l’âme, que les spectateurs ont l’impression de s’introduire dans celle de ce docteur auréolé de son devoir professionnel, certes, mais qui n’en reste pas moins un homme.

 Les psychiatres ne s’offusqueront pas de voir un de leurs collègues tomber amoureux de sa patiente. Ce n’est pas un sacrilège dès lors que toutes les règles de l’analyse sont respectées. Le transfert amoureux d’une analysante vers son analyste fait partie de l’analyse. Dieu merci, tous les médecins n’ont pas le coup de foudre pour leurs clientes, sinon la profession  mettrait la clé sous la porte.

 En attendant que l’amour frappe à la porte, nous avons l’opportunité d’assister à la cure d’une jeune femme qui se déroule sur plusieurs mois, et de voir évoluer les deux personnages dans leurs comportements, leurs attitudes, comme dans la vie somme toute.

 Qu’il est agaçant tout de même ce psychanalyste capable de répondre du tac au tac aux agressions verbales de sa cliente très exubérante, sans jamais se démonter, observant un calme olympien, avec un léger sourire ironique.

 A vrai dire cet analyste est plutôt sympathique et si nous avions son adresse, nous serions très enclins à prendre rendez-vous. Il est déjà pris hélas, et c’est tant mieux pour sa charmante cliente.

 Chassez le naturel, il revient au galop. Pile ou face, monsieur le psychanalyste ? Face, vous allez l’air d’être très sérieux, pile, seul dans votre cabinet, vous apparaissez particulièrement chamboulé, pris au piège de l’amour. Votre cliente arbore des tenues plus acidulées les unes que les autres, elle est vivante, elle est craquante, et elle n’est pas idiote,  comme nous vous comprenons !

 Barbara LAMBERT et Michaël COHEN excellent tous les deux chacun dans leurs personnages. La mise en scène très efficace est à la hauteur de la comédie légère, pétillante, drôle et brillante. C’est illuminant, gracieux et ça donne même à réfléchir. Si le cœur vous en dit, sachant qu’il s’agit d’une affaire très sérieuse que celle de décider de faire une analyse, commencez donc votre cure en allant au théâtre. Il n’y a pas de meilleure  thérapie pour relever ses cernes qu’un peu de rire avec une rincée d’intelligence.

 Paris, le 19 Mai 2013                 Evelyne Trân

 

3 commentaires sur “LA PATIENTE de Anca VISDEI au Théâtre du Mais – 37 RueVolta 75003 PARIS – Mise en scène de Pauline MACIA, avec Barbara LAMBERT et Michaël COHEN – Du 6 Avril au 26 Mai 2013 – les dimanches à 15 H, les samedis à 19 H

  1. Chère Evelyne Trân, je vous remercie pour votre chronique sensible, intelligente et bien écrite, pour vos intuitions et votre style. Et le travail excellent des comédiens et du metteur en scène méritent vos mots élogieux . Merci et à bientôt,
    l’auteur, Anca Visdei

    J'aime

    1. Merci à vous de prendre le temps pour écrire de bonnes pièces qu’appellent de leurs voeux les jeunes et moins jeunes comédiens. Je crois que le théâtre a vraiment besoin d’auteurs contemporains comme vous, non enfermés dans leur tour d’ivoire.

      Très cordialement

      Evelyne Trân

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s