Rimbaud Cavalcades ! Un seul en scène de Romain PUYUELO au Théâtre de l’ESSAION 6, rue Pierre au lard 75004 PARIS du 5 décembre au 7 février 2023 les lundis et mardis à 21 h 00.

Voir la bande annonce

Avec Romain Puyuelo

Mise en scène : Nicolas Vallée

Création musicale : Carlos Bernardo

Création lumière : Nicolas Laprun

Rimbaud en cavalcades ! Quelle bonne idée en ce début d’année 2023 ! C’est ce que nous propose Romain PUYUELO qui assure un spectacle, seul en scène, tout à fait trépidant et drôle pour évoquer le parcours du poète voyageur.

A bas la poésie académicienne, aux orties la notion de « poète maudit » ! Rimbaud adolescent incarne la poésie en marche, chevillée au corps, aux émotions ; elle doit être périple, courir vers l’inconnu pour le meilleur et pour le pire. La soif de vivre, libre, enfin libre, transpire dans ses poèmes. Rimbaud est un poète musicien, iconoclaste. Crise d’adolescent ou crise de la poésie ? Une chose est sûre Rimbaud bouscule quiconque sur son passage. Et Romain Puyuelo a imaginé un personnage dénommé Romuald, graphiste empêtré dans une usine de yaourt (on pense à Charlot) qui à la faveur d’un burn out claque la porte en déclarant « Je vais acheter un cheval et m’en aller ».

Il se trouve que cette phrase, elle avait déjà été écrite par Rimbaud en 1881 dans une lettre à sa famille. Cette coïncidence fulgurante pousse le jeune Romuald sur les traces du poète, en vélo jusqu’à Charleville-Mézières. Pour nous conter les péripéties du poète, il recrée son entourage en endossant divers personnages :  la mère, Verlaine, Izambard le prof, et l’ami d’enfance Ernest Delahaye.

La mise en scène de Nicolas VALLEE sans temps mort, la création musicale de Carlos BERNARDO, la présence de Romain PUYUELO, font de ce spectacle un road movie rimbaldien qui pète la soif de vivre la poésie.  

Romain Puyuelo s’est inspiré du livre » Œuvre-vie » d’Alain BORER et de la biographie de Jean-Jacques LEFRERE.

Pourquoi Rimbaud a-t-il cessé d’écrire de la poésie à 20 ans ? Pourquoi est-il devenu aventurier, négociant en Afrique et même trafiquant d’armes ? Rimbaud parlait déjà du pire dans ses écrits. Voulait-il toucher le fond et connaitre adulte les dérives décrites dans son « Bateau ivre » ? Il est probable que ces questions percutent quiconque s’intéresse au mystère Rimbaud.

Romain PUYUELO à travers le personnage fantasque de Romuald a choisi la face ensoleillée de Rimbaud. Il en résulte un spectacle au charme fou en harmonie avec cette célèbre citation du poète :

« C’est quoi l’éternité, c’est la mer allée avec le soleil ».

Le 3 janvier 2023

Evelyne Trân

N.B : Article initialement publié dans le MONDE LIBERTAIRE.FR

N.B : Romain PUYUELO était l’invité de l’émission Deux sous de scène sur Radio Libertaire le samedi 31 Décembre 2022 en podcast sur le site de Radio Libertaire et en ligne ci-dessous :

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s