Là-bas, de l’autre côté de l’eau de Pierre-Olivier SCOTTO avec le regard complice de Xavier LEMAIRE au Théâtre de la Bruyère 5, rue de la Bruyère 75009 PARIS – Du mercredi 17 Novembre au samedi 18 Décembre 2021.

Les mardis et mercredis : 19h30
Les jeudis et vendredis : 20h45
Le samedi : 15h30 et 20h45

Soirée-débat le mardi 23 novembre
Représentation à 19h suivi d’un débat à 21h45 sur le thème « Mémoires traumatisées et réconciliation », animé par Olivier Barrot.

MISE EN SCENE DE XAVIER LEMAIRE
Avec

Isabelle ANDREANI, Hugo LEBRETON, Kamel ISKER, Noémie BIANCO, Karina TESTA, Maud FORGET, Teddy MELIS, Franck JOUGLAS, Patrick CHAYRIGUES, Julien URRUTIA, Laurent LETELLIER, Xavier KUTALIAN

« Là-bas, de l’autre côté de l’eau est une histoire d’amour et de passion entre trois jeunes gens. Une fresque épique autour d’une L’histoire saga familiale, entre les deux rives de la Méditerranée. »

Donner à entendre la vie, les sentiments, la chair celle absente dans les livres d’histoires.

Combien il doit être difficile pour ceux qui ont vécu la guerre d’Algérie aussi bien du côté des pieds-noirs que des Algériens ou des jeunes appelés – qui ne comprenaient rien à cette guerre – de l’évoquer sinon en réveillant des souvenirs douloureux

Donc pour la rendre vivante cette histoire de la guerre d’Algérie aux jeunes générations, il y a la flamme du théâtre.

Scotto qui se présente comme un Français d’Algérie affirme qu’il n’est pas question dans cette pièce de prendre parti. Avec Xavier Lemaire, il a recueilli des témoignages de Français et d’Algériens qui « ont toujours beaucoup de mal à s’exprimer ».

Les pensées, les paroles qu’endossent les protagonistes sont évidemment inspirées de ces témoignages. Scotto a choisi le prisme de la fresque théâtrale pour libérer une parole « cette parole que seul le théâtre peut mettre en scène ».

Ladite fresque épique est fort bien illustrée grâce à la mise en scène de Xavier LEMAIRE. Les tableaux très vivants font penser à un grand livre ouvert théâtral à vocation pédagogique d’où jailliraient des bribes d’instants et d’émotions destinées à nous interpeller et à frapper notre imaginaire .

Une énergie chaleureuse traverse l’équipe des 12 comédiens et comédiennes. Comment ne pas être touchés par la présence d’Isabelle Andréani qui interprète la matriarche pied-noir à la tête d’une entreprise d’huile d’olive et celle de Noémi Bianco, intense qui exprime toute la fougue de la jeune fille en quête de liberté.  Le scénario nous fait penser à certaines sagas télévisuelles dont l’ingrédient porteur est souvent l’histoire d’amour contrariée. Mais comment s’en passer !

La pièce séduit aussi par son côté mélo qui brasse sans complexes les bons sentiments lesquels n’empêchent pas la réflexion, sinon l’engagent.

Eze, le 22 Novembre 2021

Evelyne Trân  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s