Où est passé l’homme à la moto ? Spectacle conçu et interprété par Céline Caussimon au Guichet Montparnasse 15 Rue du Maine 75014 PARIS les jeudis à 19 H du 9 Septembre au 25 Novembre 2021.  

Générique

Regard complice : Yves Javault

Lumières : Marie Hélène Pinon

Dessin : Jacques Tardi

Elle ne manque pas d’air Céline CAUSSIMON, la plus rebelle de nos chanteuses contemporaines, acoquinée de son fidèle serviteur l’accordéon, elle s’est muée en baroudeuse musicienne dans une traversée de la chanson française, celle qui ne vieillit jamais, pour une enquête tout terrain, qui va de Piaf à Alain Souchon, Joe Dassin, Gainsbourg, Delpech, Nino Ferrer etc . avec un art consommé  celui de l’humour et de la fantaisie qui sortilège nos humeurs, en un mot les renverse dans un rêve éveillé, comme dans les peintures de Chagall où l’âne, la lune , la nuit et le jour communiquent sans frontières.

C’est qu’on y croit à l’enquête invraisemblable de l’inspecteur Mélodie, est-ce à dire qu’elle nous mène en bateau ou qu’elle est elle-même menée en bateau par sa mission peu ordinaire celle de retrouver l’homme à moto celui qui sévit dans la chanson française « Il bondit comme un diable avec des flammes dans les yeux « , bien décidée à lui jeter un sort à cet homme à la moto qui se cache sous les notes, les refrains de chansons dont nous reconnaissons les airs, et redecouvrons les paroles, véritable ouvroir d’indices dans le contexte d’un polar fabuleux. Mais qui donc a écrit  » La gare Montparnasse n’était plus qu’une carcasse » ou  » Il avait dit Bonjour à n’importe qui…il arrivait à entendre un orchestre à mille cordes  » ou encore  » Si je marchais tout seul le long d’un chemin de fer, je donnais des coups de pied dans une boite en fer  » ?

Une enquête policière au service de la chanson française, il fallait y songer, il faudra désormais faire appel à l’inspecteur Mélodie qui a plus d’un tour dans son sac pour étourdir notre imaginaire et par exemple ressusciter les Amants d’un jour dans un café de la Rue des Martyrs, grâce à son accordéon, et la voix qu’elle donne passionnément à cette chanson française, celle qui ne vieillit jamais .

Un spectacle musical tellement ludique ! Avis aux dessinateurs qui vont devoir croquer cet invraisemblable inspecteur Mélodie !

Paris, le 31 Octobre 2021

Evelyne Trân

N.B : Céline CAUSSIMON était l’invitée avec Justyna BACZ de l’émission DEUX SOUS DE SCENE sur Radio Libertaire 89.4, le samedi 30 Octobre en podcast sur le site de Radio Libertaire.

https://www.anarchiste.info/radio/libertaire/podcast/mp3/RL-2021-10-30-15-30.mp3






Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s