DOMINIQUE DIMEY : POUR BERNARD. Par Laurent Gharibian

  • Photos Bernard LEGOFF

DOMINIQUE DIMEY : POUR BERNARD. 

Elle se définit elle-même – dans l’ordre – comme auteure, comédienne et chanteuse. Dominique Dimey revendique une
douzaine d’albums et de spectacles construits autour du monde de l’enfance. Sa marraine? Anne Sylvestre. Son combat? La protection des enfants et « leur droit à une planète en bonne santé ». Les images sur You Tube sont édifiantes : elles montrent sa passion de transmettre en chantant pour et avec les  enfants.
Aujourd’hui c’est la comédienne qui s’ exprime en duo ( Charles Tois, pianiste vraiment accompagnateur) dans une
aventure scénique baptisée BERNARD DIMEY PERE ET FILLE UNE INCROYABLE RENCONTRE. L’esprit même de ce
retour à la scène pourrait plutôt se résumer dans une chanson que l’on redécouvre ici. Signée Pierre Bluteau pour la musique et Dominique Dimey pour les paroles, elle a pour nom « Chanson pour Bernard » et figure sur le CD consacré,  en 1993, aux chansons de son père ( label Auvidis / Tempo.).
Le présent spectacle s’articule en trois modules finement entrelacés. Des textes de liaison écrits et restitués avec naturel et pertinence.
Des poèmes. Et des chansons dont les compositeurs respectifs sont Jean Ferrat, Francis Lai, Jean-Claude Pascal, Henri Salvador. Et Charles Aznavour : « Bernard Dimey qui mit sa verve et ses alexandrins au service de la chanson, vit et revit par la voix de ses interprètes « .
Il faut rappeler que Dimey (1931-1981) fut enregistré – de son vivant – par plus d’une centaine d’interprètes venus
d’horizons très divers. Un poète, un écrivain devenu malgré lui auteur de chansons. Un remarquable passeur de ses
propres poèmes – que l’on entendit  sur les scènes de Pleyel et de l’Olympia. Au disque, la modernité de son jeu reste intangible : un modèle rarement égalé s’agissant d’un auteur. 
Après tant d’années de doutes, de questionnements personnels, Dominique Dimey s’est décidée : elle persiste et signe
pour se dévoiler avec franchise – avec pudeur aussi – énonçant rien moins que l’essentiel. Sans voyeurisme. Dès qu’elle
apparaît sous les projecteurs, la comédienne chantante irradie. Oui, il fallait oser franchir le pas pour conter l’épisode rocambolesque de ces retrouvailles entre un père oublieux et sa fille. Un séisme heureux pour chacun des protagonistes. Au théâtre Lepic la géographie des sentiments se superpose historiquement à la géographie de l’inattendu. Aucune équipe de scénaristes n’aurait fait mieux… Il est vrai, la réalisation de ce projet relève aussi du metteur en scène Bruno Laurent. Chapeau bas ! Le charme agit, puissant, mystérieux, troublant et nous réserve de délicats moments d’émotion. L’échange scène/salle s’instaure d’emblée et se trouve renforcé par l’absence de micro. On ressent le souffle du vrai.
On reste captivé par cette artiste au regard lumineux. Comme si tout se créait dans l’instant même. Le solide métier
sans la trace du labeur…En ouverture de soirée, la voix off du poète Bernard Dimey c’est Richard Bohringer, magistral dans « Lorsque mon coeur sera »..
En guise d’au revoir on vit, grâce à cette femme de scène, l’impressionnante suavité de « Syracuse ». Comme une 
évidence, là encore…
De cette rencontre, on ressort nourri, rasséréné : c’est le magnétisme d’une Dominique Dimey vibrante de tendresse. A cet égard, la beauté du bref tableau final est saisissante. Sobrement stylisée, voici l’expression de l’amour dans sa

plénitude. Nul doute, ce spectacle devrait longtemps voyager sous de lointaines latitudes et laisser son empreinte sur bien des paysages humains.
                                                                                                                     Laurent Gharibian


BERNARD DIMEY PERE ET FILLE UNE INCROYABLE RENCONTRE Donné en avant-première le 24 juin 2019 au Théâtre Lepic (ancien Ciné 13 théâtre) Paris 18ème.
Création au Festival Off d’Avignon du 5 au 28 juillet 2019 au THEATRE LE CABESTAN –  11, rue Collège de la Croix. Du

lundi au dimanche à 12 h 00 (relâche le jeudi). Réservations au 04 90 86 11 74.



  •  

 

  •  

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s