Dans le cadre de l’exposition « TATOUEURS TATOUES » au Musée du Quai Branly – 37 Quai Branly 75007 PARIS – le spectacle NOTE D’ENCRE FATALITAS – par la Compagnie HEY!

TATOUEURS TATOUESFATALITAS

DU MARDI 6 MAI 2014

AU DIMANCHE 18 OCTOBRE 2015

Les commissaires de l’exposition TATOUEURS TATOUES (du 08/04/2014 au  18/10/2015) Anne et Julien ont conçu une série de 7 spectacles  en guise d’ouverture à cette exposition particulièrement riche qui parcourt le temps et l’espace, du XV siècle à nos jours, à travers tous les signes, les messages variés, délivrés  par des tatoués.

 Il s’agit de véritables enquêtes menées par les artistes de la compagnie HEY ! la troupe de la revue d’art Hey ! modern art & pop culture, créée par Anne & Julien.

 Pigmenté de fantaisie et très documenté, le spectacle « NOTES d’ENCRE FATALITAS » raconte la vie de tatoués frappés d’indignité par la fatalité, des bagnards qui, il n’y pas si longtemps, au  19ème siècle, peuplaient les bagnes et les prisons.

 Les photos de ces pauvres tatoués parlent d’elles-mêmes.  Puisqu’il s’agit de les montrer comme à la foire, le présentateur ADRIEN s’adresse au public en bateleur. Pas de place pour la pitié, pourtant les tatouages que ces tatoués bannis exhibent sont bouleversants de naïveté, d’aveux de sentiments qui contrastent avec leur carte d’identité d’assassins, voleurs et moins que rien.

 La sonorisation est assurée par des gramophones et l’orgue de barbarie. Un comédien mime un bagnard tatoué en lutte avec ses barreaux, enchainé, ou torturé tandis qu’un dessinateur, in live, illustre le récit de ses dessins projetés sur grand écran.

 Le spectacle très inventif ne laisse aucune place à la raideur d’un documentaire, il recrée, in visu, l’atmosphère d’une époque, avec la diffusion de quelques disques anciens, épongeant la modernité et la magie du cinéma. Ici, il n’est pas question de séparer, la musique, le récit, le théâtre, la peinture, le cinéma,  tous partenaires d’un même spectacle.

 Les images des tatouages circulent au gré du vent qui dresse la plume du dessinateur public, et lorsqu’au final, nous voyons les photos des  tatoués, nous ne pouvons que nous exclamer que ces tatouages sont vrais puisqu’ils   font partie de leur chair. Cette affirmation de soi, de sa dignité, à travers un tatouage faisant  de chaque tatoué un tableau vivant, est très émouvante.  Comme si nous recevions une lettre écrite, il y a 150 ans !

 Nous attendons avec impatience le nouveau spectacle de la Compagnie HEY ! « Notes d’encre, au port » qui aura lieu le dimanche 14 décembre 2014 à 17 H et  nous fera découvrir les grands tatoueurs des ports et notamment à HONOLULU (HAWAII) chez le célèbre tatoueur américain SAILOR JERRY.

 En attendant, le public peut assouvir sa curiosité et son besoin d’aventures, en arpentant l’exposition foisonnante  des « Tatoueurs tatoués ».

 Paris, le 24 Novembre  2014           Evelyne Trân

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s