GAINSBOURG MOI NON PLUS, SPECTACLE MUSICAL par le QUARTET GEVREY CHAMBERTIN au Théâtre de l’EUROPEEN du 11 Avril au 29 Juin 2013 à 19 H.

Mise en scène Guillaume Barbot
Création lumières Timothée Horvais
Avec
Zoon Besse/chant, Pierre Marie Braye Weppe/violon et guitare,
Dany Rizo/Contrebasse, Gaetan Pantanella/guitare

P.S. : Zoon Besse et Pierre Marie Braye Weppe étaient les invités de l’émission « Deux sous de scène » sur RADIO LIBERTAIRE, en 1ère partie, le samedi 13 Avril 2013 (disponible à l’écoute sur le site « grille des émissions de Radio Libertaire » et téléchargeable.)

Nul doute que là où il se trouve, GAINSBOURG aspire encore des chansons dans les nuages, heureux de se découvrir si nombreux sur terre. GAINSBOURG n’était pas seulement un  compositeur de charme, c’était aussi un accordeur de mots, très sensuel, qui savait mesurer l’effet dévastateur d’un mot sur l’épiderme d’une femme. Il est toujours en train de faire l’amour en quelque sorte avec une certaine idée de la femme, aussi bien ouvert à sa respiration musicale, qu’à ses silences. Quel plus beau cadeau, offrir à une femme qu’une chanson. Gainsbourg, c’est l’habilleur de l’être féminin en chansons, qui  transpire avec juste quelques notes et quelques mots pour lui dérober sinon un regard, sinon une parcelle de ses rêves.

 Dans le spectacle riche coloré et varié que nous offre le quartet Gevrey Chambertin, il suffit de quelques chansons en courants d’air pour mettre les voiles. Le vent devient musique, les soupirs des mots, et soudain s’incarne à flanc de navire, éclaboussé par quelques flammes amoureuses, ou par quelque amertume, le capitaine chanteur Zoon BESSE, en Gainsbourg bon vivant, familier et tendre, impétueux.   

 Quel bonheur que ce  concert sur l’eau ! C’est le jeu du violon de Pierre-Marie Braye Weppe qui vient tirer la robe de mariée d’une chanson, d’un petit rien en effluve, en bonheur, en délicatesse. C’est la contrebasse magnifique de Dany Rizo qui gronde, très suggestive. C’est la guitare de Gaetan Pantanella  qui ruisselle en marchant.

 Car les quatre artistes sont de véritables comédiens qui ne se contentent pas d’accorder leurs voix et leurs instruments. Ils s’amusent, ils font la fête avec  des partenaires invisibles mais bien présents, Gainsbourg et ses femmes, et ses états d’âmes, en leur manifestant leur propre folie, leur propre délire à fond d’âme.

 La mise en scène donne un mouvement au plateau aussi halluciné que celui d’une calèche musicale à l’entrée et la sortie de chaque chanson.

 Les arrangements de  jazz accentuent l’ambiance quelque peu éclatée de l’univers musical de Gainsbourg dont le romantisme pudique transparait à travers des airs slaves et l’humour tapageur sous les airs de flamenco qui chauffe la salle. .

 Gainsbourg était un esthète musical. Son génie c’est d’avoir su adapter ses ruminations ordinaires à un idéal toujours en alerte. Il fallait qu’il fonde en musique mais pas seulement en virtuose, mais en humain captif de sa propre humanité, la sienne et celle des gens qu’il aimait.

  A travers les mots, il crée le langage qui convient à sa respiration. Il ne cherche pas tant les belles phrases que les bons mots capables de tomber dans la soupe, ou de tenir dans le creux d’une main, au bord d’une larme, autour d’un silence. Des mots simples juste pour rebondir, pour affréter un nuage, en escaladant des rêves-réalités qui dureraient le temps d’une chanson.

 Car les mots pour parler d’amour,  aussi aguerris que des chaussettes vieilles ou neuves sont des nuages de fumée. Il suffit de les voir bouger pour comprendre que Gainsbourg n’est pas si éloigné de Ronsard, ni de Richepin, ni de tant d’autres troubadours auxquels nous fait penser ce superbe quartet Gevrey de Chambertin.

 Le spectacle « Gainsbourg moi non plus … » est une vraie bouffée musicale, d’une bonne humeur à faire frémir tous les grincheux. Musicalement parlant Gainsbourg, toi aussi !

 Paris, le 23 Février 2013                          Evelyne Trân

 

 

3 commentaires sur “GAINSBOURG MOI NON PLUS, SPECTACLE MUSICAL par le QUARTET GEVREY CHAMBERTIN au Théâtre de l’EUROPEEN du 11 Avril au 29 Juin 2013 à 19 H.

  1. je vous veux pour mon anniversaire! vous serez logés, nourris , payés et abreuvés de bourgogne!! (plein) date prévue » debut mars! contactez moi!! on se connait! je vous ai suivi sur vos dates dans l yonne! je suis blonde, a forte poitrine!!!!!rires! j habite desormais en aubrac, 550km de paris! prevoyez votre w end! j attends votre reponse!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s