Sexe, mariages et profiterolles de Claude BIGARD à la Comédie des Boulevards, 39 rue du Sentier 75002 PARIS, tous les mercredis à 21 H 30 jusqu’au 9 Janvier 2013. Mise en scène Jean-Marc MINEO avec Sylvie GORTHEAU, Nathalie MANN et Lydie RIGAUD

Au menu de la Comédie des Boulevards, rue du Sentier, à deux pas du Rex, voici une formule qui fera sourire Dames et Messieurs  « Sexe, mariages… et profiteroles » en guise d’entrée, plat de résistance et dessert.

On en mangerait, bien sûr ! Mais il faut quand même de l’estomac.

A vrai dire Claude BIGARD, chef cuisinière expérimentée, a fait tester tous ces plats à trois spécimens représentatifs d’une gente féminine très présente dans les magazines : la femme au foyer, la businesswoman et la public-relations extravertie, lesbienne.

Elles n’ont pas de problèmes d’argent, car cela ne fait rêver personne mais par contre, elles doivent faire face à un phénomène incontournable, qui se dresse telle une épée de Damoclès au-dessus de leurs têtes : la ménopause.

 Vous l’avez compris, il s’agit d’une satire sur un sujet qui engorge depuis des lustres les revues médicales et le corps féminin.

 La ménopause ne concerne que les femmes et il n’y a aucun homme prêtre capable d’écouter dans le secret du confessionnal, les atermoiements des femmes face à ce phénomène. Qu’à cela ne tienne, en papotant entre elles, toujours solidaires, les femmes peuvent faire front. Leurs trouvailles pour ne pas perdre la face, ne peuvent qu’être géniales puisqu’elles sont assurées de tenir le cap. « Femme, je suis, femme, je resterai, jusqu’au bout du nombril ».Toutes les dépressions climatiques du monde ne pourront venir à bout de l’EGO féminin.

 Claude BIGARD signe une comédie divertissante en forçant le trait sur quelques caractéristiques du deuxième sexe, avec un certain humour. Avec une once de soleil comique supplémentaire, gageons que les trois comédiennes remporteront la palme au concours des femmes quinquagénaires, bien dans leur peau, bien dans leur tête, grâce  à cet aiguillon imperturbable, Eros qui veille  à leur sex-appeal.

 Paris, le 25 Novembre 2012                   Evelyne Trân

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s