LE CARROUSEL DES MOUTONS de la Compagnie D’IRQUE ET FIEN à la Cour d’honneur du château de VENARIA REALE les 14 et 15 Juillet 2012

Création : Dirk Van Boxelaere – Fien Van Herwegen. Aide indispensable : Leandre Ribera. Musique : Alain Reubens. Technique : Fifi Timmerman, Joris Verponten, Wim Van Goethem. Illustrations : Jan Bosschaert. Machinerie : De Beule Technics. Costume : Monique Jacobs, Roos Pillards.

  Dirk Van Boxelaere est un artiste de rue, acrobate, mime, comédien  qui a fait ses classes notamment à l’Ecole de cirque internationale de MONTREAL. Il crée d’authentiques spectacles de rue, c’est-à-dire des spectacles qui peuvent aussi bien avoir pour cadre une cour de récréation, une place de village, un coin de rue, qu’une cour d’honneur dans un grand château.

 Un jour, suite à des vacances forcées- il se casse la clavicule – il prend des cours de piano avec la pianiste anversoise Fien Van Herwegen.

 Subjugué par la virtuosité de Fien, il rêve aussitôt de partir avec elle et son piano sur la route avec un nouveau spectacle.

 Dirk joue le rôle de l’homme gauche qui ne connait pas grand-chose à la musique. Le piano pour lui n’est qu’un objet de plus à utiliser  pour ses acrobaties et ses galipettes. Il use de tous les artifices pour attirer l’attention de la charmante Fied. Devenu objet d’échange, pour le meilleur, grâce au jeu délicat de Fied et pour le pire, les galipettes de Dirk, le piano finit pas s’envoler avec les 2 co-équipiers.

 Il s’envole pour de vrai. Et tant pis si notre esprit chagrin rétorque qu’il ne s’agit en somme que d’un objet de manège arrimé à une machinerie.

 Nous assistons à la conversion d’un homme du cirque à la musique incarnée par Fien et son piano. Une métamorphose vertigineuse qu’il exprime en sautant, en glissant sur le piano qui se transforme à son tour en couchette, en armoire, en toboggan, en grue A ce point stimulé, quel objet ne s’envolerait pas ? C’est alors que Dirk brandit un ciel de lit, et fait réapparaitre le piano tel un magicien secoue son mouchoir pour libérer une colombe.

 C’est l’histoire d’un homme qui apprivoise un piano, d’une pianiste qui apprivoise un saltimbanque et ainsi de suite. Ils s’élèvent tous les trois dans les nuages, ces fameux moutons, devant les yeux ébahis des spectateurs assis en tailleur ou debout. Beaucoup n’en croient pas leurs yeux comme si s’était animé devant eux un tableau de Chagall, comme si ces personnages étaient arrivés sur un tapis volant.

 Eh bien non, c’est un piano volant, qui rêve vivant. C’est extraordinaire. Un spectacle à ne pas manquer qui fait l’objet d’une tournée européenne. (dirk@dirque.comwww.dirque.com)  

 Les prochaines représentations en  France auront lieu :

Les 10 et 11 Août à THONON LES BAINS (74)

12 Août 201 à CHEVERNY(41)

15 et 16  Septembre 2012 à CERGY PONTOISE (95)

 Paris, le 20 Juillet 2012               Evelyne Trân

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s