MECHANT MOLIERE, comédie loufoque de Xavier Jaillard Au Petit Hébertot, 78 Bis Bd des Batignolles 75017 PARIS. Du mardi au samedi à 20 H 3O, le dimanche à 16 H 30

moliere.1303554130.jpg Mise en scène par l’auteur Avec: Caroline Wouters; Marion Margyl ou Annick Roux; Elise Fournier; Tchavdar Pentchev; Xavier Jaillard; Christian Suarez; Güler Önel; Jean-Pierre Delaune et Fabien Heller. Location et renseignements 01 42 93 13 04 .

P.S  : L’auteur de la pièce a dû froncer le sourcil en lisant mon petit préambule sur Molière qui est, je l’avoue, complètement hors sujet. Il n’empêche qu’il continue à rôder le fantôme de Molière . Puisque je me suis un peu emmêlée les pinceaux, je vous propose  d’écouter Xavier Jaillard et Christian Suarez parler eux mêmes de cette comédie, lors de l’émission « Deux sous de scène » du samedi 23 Avril 2011 que vou pouvez entendre et télécharger pendant une semaine sur le site de Radio Libertaire (Grille des émissions).

   Ce n’est certainement pas un hasard si Xavier Jaillard a décidé de faire rentrer Molière dans le répertoire du Petit Hébertot. La figure de Molière est incontournable, elle hante tous les amoureux du théâtre depuis des siècles. Elle est un  monument du patrimoine culturel qui frôlerait le sacré si l’on oubliait qu’avant de devenir un classique, Molière a été un saltimbanque, et que sa vie fut fort mouvementée et pleine d’intriques. Molière c’est l’homme de théâtre par excellence parce que ce n’est pas seulement un auteur retranché derrière ses textes, c’est un metteur en scène et un comédien qui doit écrire et jouer pour faire vivre sa troupe.  Molière était bien loin d’imaginer que ces comédies créées à hue et à dia, pour répondre à l’exigence d’un public plus désireux de s’amuser que de réfléchir, feraient partie du programme scolaire de nos enfants. 

La vocation première d’un saltimbanque est de divertir et en ce sens l’on pourrait dire que Molière est l’ancêtre des humoristes d’aujourd’hui et de la comédie de boulevard. La comédie de la vie transposée à l’étage d’une petite société provinciale peut nous paraître archaïque et naïve alors qu’elle porte en son noyau des archétypes indécrottables, à travers ces affaires humaines que sont le mariage, la propriété, l’amour etc. 

Le directeur de supermarché, alias Xavier Jaillard a bien le droit de prendre l’habit de Molière pour signifier comme Monsieur de Pourceaugnac ou le Bourgeois gentilhomme qu’il est capable de redorer le blason de son canton, en adoptant la langue alexandrine de ce seigneur. Dans tous les cas, il s’arroge ce droit, embarquant avec lui sa famille, le maire, le banquier, la caissière, le barman homosexuel etc. dans une kermesse qui devient aussi surréaliste qu’une pièce de théâtre jouée dans un poulailler devant le ministre de la Culture.

Nous pourrions d’ailleurs, nous croire dans une foire agricole et rêveurs, imaginer que les poules, les vaches, les bœufs et les ânes comme dans la crèche de Bethléem, parlent en alexandrins. Car ces étranges formes de vers forment la paille de cette pièce d’où surgissent en clameurs, ébouriffés des comédiens étonnamment à l’aise. Génération spontanée ou pas, ils prennent un malin plaisir à marcher sur les débris de leurs coquilles en faisant joyeusement cocorico en alexandrin, pastichant ici et là quelques chanteurs de notre patrimoine. Echauffés, ils paraissent même improviser sous l’œil effaré du metteur en scène étonné de la dérive de son propre texte. 

 Un spectacle vivant où qui s’y frotte se pique à ce méchant Molière, rigole et éternue. Cela dégage les narines et cela tient débout sur l’étagère de pharmacie avec pour enseigne «anti-allergique au pollen d’alexandrin».

 Paris, le 23 Avril 2011                                                          Evelyne Trân

2 commentaires sur “MECHANT MOLIERE, comédie loufoque de Xavier Jaillard Au Petit Hébertot, 78 Bis Bd des Batignolles 75017 PARIS. Du mardi au samedi à 20 H 3O, le dimanche à 16 H 30

  1. Vous ecrivez tres bien et donnez envie de voir ces pieces de theatre qui me sont accessibles puisque Paris est pour moi a 10 000 kms.
    Moliere est incontournable, le seul classique que nous devions apprendre a l’ecole et dont on se souvient avec plaisir.
    Cela n’a rien a voir avecle spectacle dont vous parlez mais pour moi la vie de Moliere a ete bien depeinte en mille couleurs dans le film d’Ariane Mouskine.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s