L’influence de l’odeur des croissants chauds sur la bonté humaine de Ruwen OGIEN – FESTIVAL OFF à AVIGNON du 5 au 28 juillet à 13h15 au Théâtre BARRETTA- 14 Place Saint-Didier, 84000 Avignon.

THEATRE AU VENT

Durée: 1h25

Distribution :

De Ruwen Ogien

Éditions Grasset

Adaptation : Hervé Dubourjal

La Compagnie Tabard-Sellers

Mise en scène : Éric Bu Hervé Dubourjal
Scénographie : Jean-Marc Toussaint
Avec : Jean-Louis Cassarino, Hervé Dubourjal

Hallucinant, ce philosophe Ruwen OGIEN qui étourdit nos sens moraux les plus inconscients !

A partir de situations quasiment absurdes dans la mesure où nous avons peu de chance d’y être confrontés, le philosophe réussit à troubler notre bonne conscience.

Choisir ou ne pas choisir ? Répondre ou ne pas répondre ? Notre relation à l’autre, c’est-à-dire à l’espèce humaine dont nous faisons partie, implique quelques principes moraux. Sur quelle base reposent-ils ? Quel est leur impact dans la vie courante, et lorsque ceux-ci interviennent de façon manifeste dans nos choix mettent-ils en danger l’image nécessairement passe-partout que nous donnons de nous-mêmes ?

Un principe moral est-il seulement culturel ou se niche-t-il plus profondément dans notre…

Voir l’article original 438 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s