POUR UN OUI OU POUR UN NON de Nathalie SARRAUTE A LA MANUFACTURE DES ABBESSES 7 RUE VERON 75018 PARIS Du 5 SEPTEMBRE au 23 NOVEMBRE 2019 à 19h les jeudis, vendredis et samedis .

Metteur en scène Tristan Le Doze Distribution Bernard Bollet, Gabriel Le Doze, Anne Plumet, Remy Jouvain Quels amis aurions-nous si nous attendions d’eux qu’ils nous ressemblent ou tout simplement qu’ils nous comprennent ? Bien qu’ils se sachent opposés par tempérament, deux amis – on se croirait dans une fable de la Fontaine – se prennent au mot. Puisqu’ils … Lire la suite POUR UN OUI OU POUR UN NON de Nathalie SARRAUTE A LA MANUFACTURE DES ABBESSES 7 RUE VERON 75018 PARIS Du 5 SEPTEMBRE au 23 NOVEMBRE 2019 à 19h les jeudis, vendredis et samedis .

UNE VIE DE PIANISTE – De Agnès Boury et Paul Staïcu au Studio HEBERTOT – 78 bis Boulevard des Batignolles – 75017 Paris – Du 22 Avril au 18 Juin 2019 Les lundis et mardis à 19 H – Relâches les 14 Mai, 3 et 11 juin –

THEATRE AU VENT

De Agnès Boury et Paul Staïcu

Mise en scène de Agnès Boury

Avec Paul Staïcu

Lumière Charly Hové

Son Allan Hové

Parmi les œuvres interprétées :

Elton John, Prokofiev, Led Zeppelin, Addinsell, Lalo Schiffrin, Piazzola, Ravel, Eroll Garner, Bach, Ten CC, Chopin, Claude François, Osca Peterson, Schumann, Bobby Mc Ferrin , Paul Staïcu  …  

 Elles courent, elles courent les mains du pianiste, fines et nerveuses, elles dansent juste au-dessus des touches du piano, traversées par la musique comme les feuilles par les frissons d’air, aussi lestes que ces jeunes lézards qui semblent accrocher la lumière, remontent les murs puis disparaissent.

 Pour saisir l’âme d’un pianiste, il faut regarder ses mains, il faut se souvenir qu’elles viennent de la forêt, une forêt musicale bien sûr, qu’elles ont tout entendu, tout mémoriser, qu’elles sont véritablement tactiles, elles sont l’orgue de chaque musicien.

 Avec une belle simplicité, Paul STAIKU nous…

Voir l’article original 283 mots de plus

Macbeth (The Notes) D’après Macbeth de William Shakespeare – Conception et mise en scène DAN JEMMETT – avec DAVID AYALA du 28 Août au 13 Octobre 2019 à 19 Heures du Mardi au Samedi. Dimanche à 16 Heures au Théâtre du Lucernaire 53, rue Notre Dame des Champs 75006 PARIS.

THEATRE AU VENT

cote-slide-macbeth1

TraductionJean-Michel Déprats
AdaptationDan Jemmett et David Ayala
Conception et mise en scèneDan Jemmett
Collaboration artistiqueJuliette Mouchonnat
AvecDavid Ayala

« Arrête ton cinéma » crie t-on familièrement à celui ou celle qui manifestement se prend trop au sérieux. « Arrête ton cirque » ordonne une mère à son fils qui ne tient pas en place. Mais « Arrête ton théâtre ! » cette formule, il n’y a que les critiques pour la formuler à l’encontre de certains metteurs en scène. Dan JEMMETT, metteur en scène fort aguerri a fait lui aussi les frais de méchantes critiques notamment lors de sa mise en scène d’HAMLET à la Comédie Française.

Qui peut se mettre à la place d’un metteur en scène, personne ! Sauf ceux qui sont de la partie bien sûr. Pour qui se prend-il, ce metteur en scène pour imposer au public ses élucubrations, ses fantasmes en s’attaquant aux tragédies les plus géniales, les…

Voir l’article original 316 mots de plus

LE CORPS DE MON PERE de Michel ONFRAY – Mise en scène et interprétation de Bernard SAINT OMER -• Du 22 au 31 Août 2019, les jeudis, vendredis, samedis à 19h45 puis du 2 septembre au 5 novembre, les lundis, mardis à 19h15. Au THEATRE ESSAION – 6, rue Pierre au Lard PARIS –

THEATRE AU VENT

le corps de mon père

Il n’est pas besoin de connaître l’œuvre philosophique de Michel ONFRAY pour s’attacher à ce texte extrait du journal hédoniste du tome 1 « le désir d’être un volcan » paru en 1996.

Ce texte est en écho à sa vision d’enfant, relayée certes par des mots d’adulte mais c’est ce regard d’enfant qui transperce la page se juxtaposant en ligne de mire au portrait du père.

Bernard Saint Omer sculpteur et comédien l’appréhende comme un poème ou peut être bien une sculpture car tandis qu’il parle, ses mains et c’est un passionnant voyage, sont toujours occupées.

Des gestes frugaux comme celui de couper une pomme, malaxer une pâte, ôter un vêtement, sont en adéquation muette avec les mots du fils qui scrute presque en apnée le silence du père.

Si cette expérience, Michel ONFRAY tient à la raconter c’est qu’il croit qu’elle est à l’origine « de manière réactive» à son goût pour…

Voir l’article original 287 mots de plus

Un cocktail de films à déguster très frais au Cinéma LE DESPERADO de Jean-Pierre MOCKY

THEATRE AU VENT

9e329-insomniaques-bis.1304254194360eb-credit-pour-tous.130425407400064-dossier-toroto.1304254142

Sortie  exclusivité de ses trois derniers films :

les Insomniaques, Crédit pour tous et DossierToroto

LE DESPERADO « 23, rue des Ecoles 75005 PARIS Téléphone 01.43.25.72.07 – Métro Maubert-Mutualité  

Faudra t-il signer une pétition pour inciter les Parisiens et les touristes à venir faire un tour dans le nouveau cinéma de Jean-Pierre MOCKY « LE DESPERADO » ? 

Faudra t-il attendre que ce vieux renard jette l’éponge, pour saluer le plus prolixe et le plus original des cinéastes dont peut se prévaloir le cinéma français ?

 Jean Pierre Mocky, certes, fait figure de phénomène dans le paysage cinématographique. C’est un artisan qui tient boutique comme l’épicier du quartier, et qui résiste bon an, mal an, face aux supermarchés. Parce que ses films, faute de moyens, ne peuvent pas être distribués dans les grandes salles, faut-il croire qu’ils sont destinés à une petite élite ? Comment, un auteur qui s’escrime à donner la parole aux…

Voir l’article original 607 mots de plus

Salut au Desperado, alias Jean-Pierre Mocky

THEATRE AU VENT

sans-titrejean-pierre-mocky photo DR

01_les_compagnons_de_la_marguerite.1305718221.jpg

Récemment un traité sur l’indignation est devenu un best-seller à l’instar de l’éloge de la folie d’Erasme. Voilà bien l’épine dorsale des oeuvres de Jean-Pierre MOCKY que l’on imaginerait bien en Don Quichotte des temps modernes ferrailler debout sur sa Rossinante contre des moulins au vent.

Pour sûr, il doit avoir la nostalgie des romans de chevalerie, des chevaliers à la triste figure, des Robin des Bois, des Vidocq. Chez lui, les héros sont souvent des gens simples qui parlent avec leur cœur et qui prennent l’allure de petits extra terrestres parce qu’ils doivent lutter contre les détenteurs du pouvoir, sans d’autres moyens que leur imagination et leur courage à revendre.

Comment déloger de leur piédestal ceux qui ont, désormais, le pouvoir médiatique de diriger les foules ? Oui, nous sommes tous dirigés que nous le voulions ou non, pour aller où, nous n’en savons rien. L’opium du peuple aujourd’hui…

Voir l’article original 374 mots de plus

Rencontre avec Claude VENCE, musicien-poète.

THEATRE AU VENT

Claude VENCE s’en est allé le 12 Septembre 2018. 

CLAUDE VENCE A TOI MA FILLE / ENREGISTREMENT dans un café de Montparnasse du 27/12/2012

Nous avons rencontré Claude Vence lors d’une émission « Deux sous de scène » sur Radio Libertaire, orchestrée par Nicolas CHOQUET. Et puis, Claude Vence nous a invités à l’écouter jouer au piano dans un café à Montparnasse. Là, nous avons été saisis par la passion qui l’animait. Ce fut un merveilleux moment, un de ces moments unique, privilégié où l’on sent l’artiste en pleine émulsion libérer tout ce qu’il a dans le cœur et notamment cette chanson superbe « A toi ma fille » de Jean Roger Caussimon. Il n’y avait pas beaucoup de monde et donc guère d’auditeurs mais Claude VENCE ne s’en souciait pas, il était simplement heureux d’avoir à sa disposition un piano et de chanter.

Claude Vence pourrait paraitre un artiste d’une autre époque…

Voir l’article original 917 mots de plus